Mois : août 2017

Travaux de la vigne en été

Depuis plusieurs années, nous n’employons essentiellement que des produits alternatifs pour protéger la vigne contre les ravageurs et les maladies telles que le mildiou et l’oïdium.

Nous luttons contre les vers de la grappe par la confusion sexuelle biologique au moyen de phéromones.

Nous dirigeons les bois entre les fils et effectuons un dé-feuillage manuel et mécanique pour dégager les grappes afin de favoriser leur ventilation et leur exposition au soleil.

Nous cisaillons l’extrémité des pousses, pour maîtriser la végétation.

En fin d’été, nous protégeons les grappes contre les étourneaux au moyen de filets latéraux.

Nous appliquons de la terre naturelle micronisée pour éloigner la mouche drosophile suzukii.

Nous régulons la quantité de récolte pour en favoriser la qualité.